28 novembre 2019

Carrières - Mutations - Catégories

Demander mon départ à la retraite

Demander mon départ à la retraite

Le site natioanl du SNES-FSU revient dans le détail sur toutes les questions que vous vous posez et sur les réformes en cours :
1. Les âges de la retraite
2. Durée des services et bonifications
3. La décote
4. Calcul de la pension
5. Les droits ouvertes au titre des enfants
6. Le temps partiel et la retraite
7. Invalidité
8. Fonctionnaire handicapé
9. Régime général
10. Polypensionnés
11. Le rachat des années d’étude
12. La réversion
13. En retraite

Quelles sont cependant les démarches à entreprendre pour faire sa demande de retraite ?

La circulaire académique fait état des instructions relatives à la constitution des dossiers de pension des enseignants des 1er et 2d degrés, personnels d’encadrement, d’éducation, psychologues, personnels administratifs ; techniques, santé, sociaux, personnels ITRF souhaitant faire valoir leur droit à la retraite à la rentrée 2020.

Pour bénéficier de sa pension, le fonctionnaire doit effectuer sa demande de retraite en ligne. A partir du 1er septembre 2019, il doit effectuer une seule demande pour l’ensemble de ses régimes de retraire, de base et complémentaire en se connectant sur le site info-retraite.

Il sera ensuite orienté pour sa retraite de fonctionnaire de l’Etat vers le site de l’ensap (L’espace numérique sécurisé de l’agent public de l’État ) afin de réaliser sa demande de départ.

A l’issu de cette démarche, vous recevrez par courriel un accusé de reception du SRE ainsi qu’un formulaire de demande de radiation des cadres.

Il est absolument indispensable que vous demandiez vous-même via le formulaire votre radiation des cadres. Cette demande est à envoyer par voir hiérarchique à l’adresse suivante :

Rectorat de Toulouse
Pôle PETREL-service des pensions
CS 87703
31077 Toulouse Cedex 4

Attention ! Les demandes de retraite doivent être transmises au moins 10 mois avant la date de départ prévu. Aucune demande même tardive ne sera rejetée. Mais l’administration ne sera pas en mesure de vous garantir la continuité entre le dernier traitement d’activité et le versement de la pension lorsque le dossier est déposé dans un délai inférieur à 6 mois (article D1 du code des pensions).