16 octobre 2020

Action et actualité locales

Après l’assassinat de notre collègue de Conflans-Ste Honorine

Après l'assassinat de notre collègue de Conflans-Ste Honorine
Mise à jour :
Nous appelons à des rassemblements dimanche 18 octobre à 15 h dans les principales villes de l’académie en réponse au -
- premier appel national unitaire ;
- second appel.

Les lieux de rassemblement programmés dans notre académie sont ci-dessous :

- Toulouse : rassemblement dimanche 18 à 15h Place du Capitole
- Albi : rassemblement dimanche 18 à 15h Place du Vigan
- Cahors : rassemblement dimanche 18 à 15h devant la Préfecture
- Montauban : rassemblement dimanche 18 à 15h Place des Fontaines
- Rodez : rassemblement dimanche 18 octobre à 15h devant la Préfecture
- Millau : rassemblement dimanche 18 octobre à 15h devant la sous-préfecture
- Villefranche-de-Rouergue, dimanche 18 octobre à 15h devant la sous-préfecture
- Tarbes : rassemblement unitaire dimanche 18 octobre à 11h devant la DSDEN des Hautes-Pyrénées, rue George Magnoac
- Foix : rassemblement dimanche 18 octobre à 15h sous la halle de Villote
- Saint-Girons : rassemblement dimanche 18 octobre à 12h à la colonne de la République
- Castres : rassemblement dimanche 18 octobre à 15h, place de l’Albinque

Dans les académies voisines :
- Pau : rassemblement dimanche 18 octobre à 15h devant la Préfecture
- Carcassonne : rassemblement dimanche 18 octobre à 17h au Portail des Jacobins
- Brive : rassemblement dimanche 18 octobre à 15h au Lycée D’Arsonval

Des rassemblements spontanés sont aussi prévus samedi :
- Auch : Samedi 17 octobre à 15h place de la Libération.

Face à ce drame, notre réaction collective doit être à la hauteur, le SNES-FSU appelle donc chacun à s’abstenir de toute instrumentalisation et à respecter le deuil d’une communauté éducative meurtrie.

Sous le choc après cet attentat qui a visé mortellement un collègue d’Histoire-Géographie enseignant dans un collège des Yvelines, nous condamnons cet acte ignoble.

Nos premières pensées vont vers la famille de notre collègue à qui nous voulons dire notre profonde tristesse et notre émotion. Nous lui adressons toutes nos condoléances.
Nous exprimons ici notre solidarité et notre soutien aux collègues et à toute la communauté éducative du collège de Conflans-Sainte-Honorine.

Notre collègue a été assassiné au seul motif qu’il a fait son travail de professeur, dont le rôle est de conduire les élèves vers l’usage de la raison et l’esprit critique, au service de la construction d’une société démocratique fondée sur la tolérance et le respect mutuels. Le travail sur la liberté d’expression, la mise à distance critique des appartenances, l’émancipation pour former des citoyens éclairés, et la construction du libre arbitre, sont au cœur de nos missions.

Nous appelons tous nos concitoyens à réaffirmer pacifiquement leur attachement aux principes de la république, aux institutions qui en portent et consolident les valeurs, au premier rang desquelles l’école publique, gratuite, laïque et commune.
Nous appelons tous nos concitoyens à réaffirmer leur soutien et leur reconnaissance aux professeurs, agents de la Fonction publique de l’Etat, qui ont la difficile et fondamentale mission d’enseigner et transmettre ces principes à tous les enfants qui vivent sur notre territoire.

Nous alertons sur les conséquences délétères qu’auraient des instrumentalisations de tous ordres après cet assassinat.

Le SNES-FSU appelle à une minute de silence à 11 h samedi 17 octobre 2020 dans tous les établissements qui seront ouverts.

Nous appelons les autorités à ouvrir dès maintenant le dialogue avec les professionnels que nous sommes pour construire et préparer l’accueil des élèves à la rentrée.