Vous trouverez ci-dessous la version finale des textes adoptés par le Congrès Académique de Toulouse des 20 et 21 mars 2012.
Ils servent de base pour les votes que les délégués académiques auront a émettre lors du Congrès National à Reims, du 2 au 6 avril 2012.

Les grands axes de ces thèmes sont dégagés ci-dessous.

- Thème 1 : "Un second degré pour la réussite de tous"

Ce thème doit permettre de préciser nos ambitions pour le système éducatif dans son ensemble, et doit poser notre diagnostique sur les finalités du système et les moyens à mettre en oeuvre pour assurer la réussite de tous les jeunes, en particulier bien entendu pour ce qui concerne le second degré : démocratisation du collège, formations en lycée croisent ici es problématiques de l’éducation prioritaire et des contenus. La question des compétences des divers acteurs qui financent le système éducatif, doublée de l’analyse des problématiques territoriales irrigue ce thème, tout comme la question de la définition de nos métiers.

- Thème 2 : "Des personnels reconnus, revalorisés, concepteurs de leurs métiers"

Ce thème aborde les questions statutaires, croisées avec la problématique de l’autonomie des établissements et des conditions de travail (service et temps de travail, mise en place des ENT, politiques de santé et action sociale). La partie consacrée à la formation initiale doit permettre de préciser nos attentes en ce domaine, en le pensant dans la globalité : des masters conduisant à nos métiers et de leurs contenus, à la question des pré-recrutements, en faisant le lien avec les questions de formation continuée et continue.
Les questions de carrières, de mobilité, d’évaluation, d’emploi (affectations, gestion des TZR et des non-titulaires) y seront abordées, tout comme les questions de rémunération.

- Thème 3 - "Pour des alternatives économiques, sociales et environnementales"

Ce thème, transversal, doit permettre au SNES d’élaborer les mandats qu’il portera au sein de la FSU, et au-delà. Il balaye les problématiques liées à la crise actuelle (mondialisation et finance, développement économique « soutenable »), mais également aux services publics dans le cadre de l’Etat et des collectivités territoriales. Les questions liées à l’exercice des droits et libertés démocratiques croiseront les problématiques de protection sociale et des retraites.

- Thème 4 : "Pour la rénovation du syndicalisme"

Ce dernier thème doit permettre de porter une analyse claire sur les défis que rencontre actuellement le syndicalisme en général, et plus particulièrement la conception que nous en avons dans notre champ d’action. Nos mandats concernant l’avenir et le fonctionnement de la FSU y seront développées, tout comme les moyens que nous pouvons envisager pour que le SNES pèse dans le débat politique, en favorisant l’engagement militant, la formation des militants et la syndicalisation.
Ce thème se conclut par une étude de notre rapport au mouvement et aux problématiques du syndicalisme international.