LA REFORME DE SECONDE DONNE LE TON

DES LA RENTREE 2010 :
Une perte considérable d’heures dans les enseignements d’exploration de la voie technologique :

- biotechnologies : 1h30 au lieu de BLP 3h précédemment,
- santé et social : 1h30 à partager : 0,75h pour la STMS et 0,75h pour la biologie au lieu de 6h actuelles !
- sciences et laboratoire : 1h30 au lieu de 3h pour PCL actuellement,
- STI : 2 nouveaux enseignements de 1h30 chacun : « sciences de l’ingénieur » et « création et innovation technologiques » au lieu de 3h pour ISI et 3h pour ISP actuellement,
- STG : perte de l’option de 3h qu’on ne retrouve pas vraiment avec le premier enseignement d’exploration du « domaine de l’économie » qui s’intitule « principes fondamentaux de l’économie et de la gestion » (1h30).
- Arts appliqués : 6h maintenues avec « création et culture design ».
Par dérogation, un couple d’options technologiques peut être choisi (ex : ISI/CTI et santé et social/biotechnologie).

Les dédoublements de ces enseignements ne sont plus assurés ; ils sont pris sur l’enveloppe globale de 10h30.
En ce qui concerne les contenus, il s’agit seulement d’ « exploration » sans réalisations concrètes : réduites à la « découverte », les disciplines technologiques perdent tout leur intérêt pédagogique d’acquisition des savoirs et l’accroche de la dimension concrète et professionnelle qui leur était spécifique. Dans ces conditions, comment attirer dans les filières technologiques les élèves actuellement en troisième d’autant plus qu’à l’heure actuelle on ne peut rien leur dire sur le cycle terminal ?

Exigeons le maintien à 3h et le dédoublement de ces enseignements.

LA REFORME DU CYCLE TERMINAL DES FILIERES TECHNOLOGIQUES LE CONFIRME

La réforme des 1res et Terminales telle qu’elle semble s’engager ne fait que renforcer cette perte de caractère et encore une fois ce sont les horaires des enseignements technologiques qui en feront les frais.

Pour se calquer sur le modèle des séries générales, un tronc commun serait établi. L’organisation se ferait dans toutes les filières sur la base de 32 heures élèves en première et en terminale, dont environ la moitié d’enseignement technologique.
- La série ST2S pourrait perdre, à la rentrée 2012, plus de 4h d’enseignements technologiques pour introduire la LV2 et l’accompagnement.
- La série STG pourrait être revue et perdre également des heures d’enseignement à la rentrée 2012
- La série STL devrait être réduite à deux spécialités, « biotechnologies » et « sciences physiques et chimiques appliquées au laboratoire », et devenir Sciences et Technologie en laboratoire, avec environ la moitié des enseignements technologiques en commun.
- Les séries STI seraient réduites à quatre, trois étant de dénomination « transversale » (« énergie et développement durable »…). Seule la quatrième, Architecture et construction, est maintenue sous la pression de la profession et repose sur un réel champ technologique. Un large tronc commun général et technologique serait imposé.
- Les Arts appliqués constitueraient une série spécifique séparée des STI. Les enseignements d’exploration Design et création sont maintenus à 3 heures (soit 6 heures en tout) et le dédoublement est laissé au local.
- La série Musique Danse devrait être rénovée (?).
- La série hôtellerie ne sera pas touchée : les professionnels s’y sont opposés, craignant une baisse de recrutement en BTS.
Une voie technologique plus généraliste risque d’apparaître comme une série générale au rabais plutôt qu’une voie de réussite permettant l’insertion sociale et professionnelle à Bac +2 et au delà.
Cette réforme va surtout aboutir à des suppressions massives de postes, notamment dans les disciplines technologiques !

Mobilisons-nous pour garder le caractère technologique de cette voie, ouverte à tous grâce à la diversité de ses formations, permettant la réussite de tous et pas seulement l’émergence d’une élite.

Exigeons :
- le Maintien des 3h dédoublées en seconde
- le Maintien des horaires en 1re et terminale
- le Maintien de séries diversifiées