6 mai 2009

Carrières - Mutations - Catégories

CAPA Hors-Classe Agrégés du 4 mai 2009

Lentement, mais sûrement….des avancées significatives !

D’année en année, cette CAPA témoigne de l’efficacité de nos combats. Quoiqu’un peu lentes, les avancées sont réelles. Depuis l’instauration des nouvelles règles de gestion de carrière qui favorisent un mérite individuel souvent arbitrairement apprécié, nous nous acharnons à faire valoir l’intégralité du parcours de carrière de nos collègues, afin que les plus avancés d’entre eux dans la carrière bénéficient de cette promotion.

D’année en année, le tableau académique des proposés présente moins d’incohérences entre les notes et les appréciations, moins d’avis « sans opposition » qui ne demandent aucune justification mais pénalisent lourdement le collègue qui le reçoit, pour la simple raison souvent que son chef d’établissement ou son IPR ne le connaît pas encore, et surtout moins de collègues prématurément proposés, c’est à dire à un échelon où le bénéfice financier attendu se fait attendre plusieurs années, en bloquant simultanément une possibilité de promotion.
Nous signalons toutefois encore aux Inspections les disparités flagrantes de notation entre les disciplines, dont les conséquences se portent malheureusement sur les promotions nationales.

Après trois années de demandes insistantes, victorieusement relayées en CAPN par nos élus nationaux, nous obtenons enfin des dérogations à la clause inique du passage obligatoire au choix ou au grand choix au 10e ou au 11e échelon pour bénéficier des 90 points « carrière » : 7 collègues au 11e échelon, qui malgré un avis « exceptionnel » du Recteur n’étaient pas proposés, sont finalement inscrits.

Nous invitons les collègues à la plus grande vigilance au moment de la campagne d’appréciation des dossiers par les chefs d’établissement et par les IA-IPR, afin d’éviter certaines erreurs ou malentendus constatés.

Quelques chiffres :

- 1654 promouvables, 331 proposés (20%)
- En 2008, 85 collègues de notre académie ont été promus.
- 10% des promouvables obtiennent un avis exceptionnel, dont 144 parmi les proposés
- Parmi les proposés, la part des collègues suivant les échelons est (pour cette année) :

11e échelon : 67,4% (65% en 2008)

10e échelon : 30,5% (28,6% en 2008)

9e échelon : 1,8% (6,4% en 2008)