11 janvier 2022

Carrières - Mutations - Catégories

Accès au corps des agrégé.e.s par liste d’aptitude 2022

Accès au corps des agrégé.e.s par liste d'aptitude 2022

Préparez votre dossier pour l’accès au corps des agrégé.e.s par liste d’aptitude 2021 avec les élu.e.s du SNES-FSU
 !

Demandes à formuler entre le lundi 3 janvier au lundi 24 janvier 2022
L’acte de candidature individuelle se fait uniquement par I-Prof.

Les conditions requises pour l’agrégation par liste d’aptitude sont : 

• Etre en activité dans le second degré ou dans l’enseignement supérieur.

• Etre professeur.e certifié.e, PLP ou professeur d’EPS ; les certifié.e.s relevant d’une discipline pour laquelle il n’y a pas d’agrégation sont proposé.e.s dans la discipline dans laquelle ils/elles justifient du diplôme le plus élevé, sauf avis circonstancié des corps d’inspection
• Etre âgé.e de quarante ans au moins au 1er octobre 2022.

• Justifier à cette même date de dix années de services effectifs d’enseignement, dont cinq dans le grade actuel.

Le CV normé i-prof et la lettre de motivation sont obligatoires. L’absence de lettre de motivation entraîne l’annulation de la candidature.


Deux avis hiérarchiques sont émis : chef d’établissement et IPR. L’avis de l’inspection est prédominant.

Le Recteur dresse une liste académique et c’est le ministre qui nomme après avis de la CAPN : être sur la liste académique n’est ni une promesse, ni une garantie, c’est une présélection en vue du travail décisif au ministère. Le classement académique n’augure en rien de la promotion.

Plus d’informations dans la circulaire académique

Les CAPA ne sont plus réunies, mais l’expertise des élu.e.s du SNES-FSU demeure. N’hésitez pas à nous contacter pour préparer votre dossier, en particulier pour vous conseiller sur la rédaction de la lettre de motivation.

Une seule adresse : carriere.agreges@snes.toulouse.edu

Les revendications du SNES-FSU :


• Augmentation des volumes de promotions.

• Etablissement d’un barème avec des critères clairs et annoncés, permettant plus de lisibilité et d’équité.

• Réunion des instances paritaires pour recueillir l’avis des élu.e.s du personnel, afin de diversifier le regard sur les dossiers et gagner en transparence.

Pour les commissaires paritaires agrégés,
Thomas Jarry