3 mai 2021

Carrières - Mutations - Catégories

L’esquisse d’un cadre académique pour faire avancer les revendications des AESH ?

L'esquisse d'un cadre académique pour faire avancer les (...)

Après plusieurs reports, un Groupe de Travail traitant spécifiquement de problématique AESH s’est enfin tenu le 28 avril en présence des organisations syndicales et de l’administration.

Au-delà de la question centrale de la faiblesse des rémunérations, le SNES et la FSU ont pu porter les revendications de la profession. Parmi celles-ci retenons :
-  Une réelle progression automatique des salaires pour toutes et tous : avancement automatique, réévaluation de tous les échelons et pas seulement des entrées.
-  Meilleure prise en considération de ses personnels par l’administration (référent gestionnaire clairement identifié, rencontre systématique en début d’année avec l’élève, sa famille et les personnels d’enseignement (PP dans le second degré)….)
-  Facilitation des conditions d’exercices (casier à disposition, accès au matériel de reproduction, à l’ENT…)
-  Une formation sur le temps de travail et notamment en début de carrière.

Les représentants du SNES et de la FSU ont également pointé les disparités existant entre départements de l’académie en termes de condition d’exercice, mais également en terme salarial ou autour FSU ont pris acte de la volonté d’écoute de l’administration qui au bout de 3 heures d’échanges a convenu de reconvoquer ce GT afin de terminer l’examen de l’ordre du jour. La problématique salariale étant centrale et dépendant pour partie d’instructions ministérielles il a été acté qu’elle ferait l(‘objet d’une réunion spécifique.

Si on ne peut parler de victoire nul doute que cette écoute de l’administration est pour partie liée à la mobilisation de la profession et à l’argumentation des représentants de la FSU nourrie entre autre au travers d’échanges avec la profession comme par exemple lors du stage AESH second degré qui a eu lieu le jeudi 18 mars et a réuni plus de 40 collègues.

Nous vous donnons donc rendez-vous dans les prochaines mobilisations et vous tiendrons informé de l’issue des échanges avec l’administration.

En attendant n’hésitez pas à rejoindre le SNES-FSU pour faire entendre votre voix en vous syndiquant (les deux tiers de la cotisation de 25 euros vous sont restitués par les impôts). .

Contacter le secteur : aed-aesh@toulouse.snes.edu