14 mai 2014

Défense des personnels

Le SNES-FSU demandes davantage de postes accessibles aux demandeurs de mutation

Dans le cadre de la préparation des opération du mouvement INTRA 2014, le SNES-FSU a depuis quelques semaines fait l’analyse de grandes difficultés à prévoir pour les demandeurs de mutations.

Cette année en effet voit l’affectation de deux vagues de stagiaires, dont la moitié sera affectée à temps plein, sur des postes donc retirés du mouvement. Dans plusieurs disciplines, se rajoutent les effets de mesures de carte scolaire qui bloquent de fait toute possibilité de mutation.

La section académique a donc interpellé la Rectrice à ce sujet, afin d’obtenir que le rectorat facilite les possibilités de mutation en débloquant des postes initialement réservés pour les stagiaires, ou en rajoutant dans les postes à pourvoir des postes qui - bien que vacants dans les faits - n’étaient initialement pas ouverts à mutation.

Le groupe de travail « Postes au mouvement » du 20/05 sera l’occasion de faire le bilan des postes à pourvoir. Le SNES-FSU y sera vigilant pour éviter au maximum le blocage du mouvement ; reçu en audience le 14/05, il a fait part de ses demandes, et a pu constater que certaines d’entre elles avaient été entendues.