Le rectorat a enclenché la procédure de changment contraint de discipline pour les collègues de STI. Le SNES s’oppose depuis l’origine à mesure, qui revient à accepter la réforme de la voie STI en STI2D.

Nous vous rappelons que personne ne peut se voir imposer un changement de discipline, et vous fait aussi prendre le risque de :

- subir une mesure de carte scolaire si la discipline visée ne correspond pas aux « besoins » de l’établissement ;
- vous retrouver à plein temps en technologie collège (qui ne serait plus une « discipline voisine » mais incluse dans la nouvelle discipline) en cas de mesure de carte scolaire ;
- vous voir à terme fermer tout accès au post-bac (BTS ; CPGE).

Le SNES–FSU a donc décidé d’une semaine d’action nationale pour les STI, du 24 au 28 septembre. Dans notre académie, nous appelons les collègues concernés à :

- signifier clairement à l’administration que, quelle que soit votre décision, vous n’avez pas été demandeur de cette mesure et que vous vous réservez le droit d’entamer des recours juridiques ultérieurs (voir modèle ci-dessous).

- s’associer au rassemblement académique que nous organisons le 26 septembre, à 15h, devant le rectorat à Toulouse.

- remettre à cette occasion aux autorités une copie de votre lettre de refus de changement de discipline

- signer la pétition lancée par le SNES