Le SNES-FSU a voté en CTA contre la répartition de la dotation AED au niveau académique. La dotation, constante, ne répond pas à la poussée démographique (+2.200 élèves à la rentrée) ; le rectorat est contraint à des redéploiements entre départements et dégrade les situations des vies scolaires, et les conditions de travail des AED, ce qui n’est pas acceptable. A l’occasion de ce CTA, le SNES-FSU Toulouse est intervenu sur les non-reconductions problématiques de contrats.