23 mai 2018

Carrières - Mutations - Catégories

Intra 2018 : De l’intérêt du travail de vérification des élus SNES-FSU !

Intra 2018 : De l'intérêt du travail de vérification des élus SNES-FSU (...)

Depuis trois semaines maintenant, vos représentants SNES-FSU des personnels vérifient le travail de l’administration, afin que tous les collègues demandeurs de mutations se voient appliquer les mêmes règles. Il n’est pas peu dire que ce travail est fort utile :

- Lors du Groupe de Travail sur l’attribution des bonifications médicales, le SNES-FSU a attiré l’attention des Médecins Conseillers Techniques du Rectorat sur les dossiers qui avaient été jugés hors délai car envoyés en même temps que la confirmation de demande de mutation. Le SNES-FSU a interpellé la Rectrice à ce sujet et demandé que ces collègues ne soient pas victimes des errements à l’ouverture du serveur, et que leur dossier soit examiné.

- Le Groupe de Travail pour l’affectation sur Postes Spécifiques Académiques a permis de souligner entre autres que certains postes n’avaient fait l’objet d’aucune publicité. Ainsi, mis à part un ou deux « initiés », les collègues ne savaient pas que ces postes existaient et ne pouvaient donc pas postuler. Le SNES-FSU a exigé que, dans ces cas, les affectations ne soient que provisoires et que lors du mouvement 2019, ces postes soient remis au mouvement et largement annoncés comme tels lors de la période de saisie des vœux.

Mais c’est certainement lors des Groupes de Travail de vérification des Vœux et des Barèmes que le travail de vérification est le plus important. En effet au fil de l’étude des dossiers nous avons pu constater :

- Des inéquités de traitement entre collègues quant à la bonification pour rapprochement de conjoint. Ainsi, alors que certains pour lesquels une pièce manquait au dossier pour faire valoir leur situation, ont - comme les années précédentes - été rappelés par l’administration, d’autres se sont vu opposer une fin de non recevoir en voulant rajouter la pièce manquante. Nous intervenons pour que tous les collègues qui ont fait valoir un rapprochement de conjoint voient leur situation examinée et que le rapprochement soit pris en compte s’il est justifié.

- Des oublis d’éléments de barèmes : ils impactent certes le demandeur lui-même, mais également toute une chaîne de collègues (sur le poste qu’il laisserait en obtenant une mutation et/ou sur le poste qu’il aurait occupé avec un barème faussé).

- Enfin, les élus du SNES-FSU ont pu constater que certains demandeurs ont pu (ou se sont vu !!!) modifier leurs vœux alors que rien ne le justifiait. Simple erreur ? Passe-droit ? Les élus du SNES-FSU veilleront là aussi à ce que la règle soit bien la même pour tous !

Pour tous les cas évoqués ci-dessus, et pour bien d’autres encore, les élus du SNES-FSU interviennent avec rigueur et fermeté dès l’ouverture des Groupes de travail de vérification des Vœux et des Barèmes afin que chacun se voit attribuer le barème auquel il a droit !