13 juin 2015

Métier - Politique académique

Collège : l’opposition à la réforme toujours aussi forte

Avec 35% d’enseignants en grève aujourd’hui dans les collèges de l’académie, et dans une période peu favorable à ce type d’action, les personnels du second degré confirment leur rejet de la réforme du collège.

Leur détermination reste entière en dépit de la publication des textes réglementaires le 20 mai, au lendemain d’une grève majoritaire, et l’entêtement de la ministre à ne discuter que sur des textes d’application malgré les demandes réitérées de l’intersyndicale de rouvrir les discussions sur le fond de la réforme.

Le SNES-FSU appelle à poursuivre les actions de toute nature dans les établissements au long du mois de juin en continuant, par exemple, à débattre avec les parents, et à interpeller les élus.

Il fera des propositions à l’intersyndicale du second degré pour amplifier la mobilisation en cette fin d’année scolaire et envisager, si la ministre persiste, des actions dès la rentrée de septembre.

La ministre et le gouvernement doivent comprendre le message des personnels qui ne demandent pas à être rassurés, mais entendus !