16 octobre 2014

Défense des personnels

La Rectrice ne répond pas, continuons à nous mobiliser !

Pressée de demandes d’audiences et de questions sur la mise en place de l’ESPE pour les stagiaires à cette rentrée, la Rectrice a choisi de recevoir plusieurs organisations syndicales le 15/10. L’audience a été limitée à 1h30, ce qui est court compte tenu de l’ensemble des problèmes qui remontent de tous les sites 1er et 2nd degré de l’ESPE concernant les stagiaires.

La configuration de la rencontre, et sa durée, ont eu pour principal effet qu’elle a surtout entendu les difficultés, d’ordre divers, rapportées par les diverses organisations syndicales présentes, et qui allaient des problèmes de tuteurs des stagiaires en établissement, aux frais de déplacements et aux problèmes d’affectations de cet été, en passant par les modalités de calcul des reclassements.

Sur la plupart des sujets, la Rectrice n’a fait que rappeler les textes actuellement en vigueur, ou rappeler les positions de la Ministre, notamment sur le problème de la validation des Masters pour les stagiaires qui en sont déjà titulaires ou dispensés : il n’y a pas obligation d’un point de vue réglementaire de revalider un diplôme (voir ci-dessous pour les détails).

Sur le C2I2E et le CLES (ou le niveau B2 en langues) : aucune de ces certifications n’est exigible, ainsi que nous l’avions toujours dit. En revanche, le problème de leur présence dans les parcours de formation demeure …

Seule vraie réponse et bonne nouvelle, la Rectrice annonce que les formations prévues durant les congés d’automne sont reportées à une date ultérieure. ATTENTION : Ceci ne concernerait finalement que les stagiaires à temps plein ! (précision du 17/10 à 17h). Voir nos informations plus précises à venir ce week-end.

Au final, pour la FSU, le compte n’y est pas, loin s’en faut. La Rectrice n’a pas apporté de réponses aux difficultés du terrain et des revendications des stagiaires, notamment pour les titulaires ou dispensés de Master. Nous avons demandé audience à la Direction de l’ESPE, toujours pour faire avancer l’ensemble des dossiers évoqués.
Nous tiendrons informés les stagiaires des initiatives et actions qui pourraient être envisagées dans les prochaines semaines.