8 octobre 2013

Sections académique et départementales

Agir pour nos retraites maintenant !

Le 7 octobre s’ouvre le débat à l’assemblée sur le projet de loi ; le vote interviendra le 15 octobre. Cette période est donc cruciale.

Car après les mobilisations de 2010, la déception et la colère sont grandes sur le projet de loi présenté au parlement notamment devant le nouvel allongement de la durée de cotisation à 43 annuités. Cela revient à
- reculer encore l’âge de départ à la retraite ;
- baisser le niveau des pensions des retraités !

Une fois encore, la mise à contribution porte, essentiellement, sur les salariés et les retraités puisque le gouvernement propose de compenser intégralement l’effort demandé aux entreprises par de nouvelles exonérations des cotisations de la branche Famille. C’est inacceptable ! Cette réforme, si elle devait être votée, renforcerait les inégalités existantes, particulièrement entre les femmes et les hommes. Mais c’est aussi une réforme injuste pour la jeunesse qui voit encore un peu plus s’éloigner la possibilité d’une retraite à taux plein tout en travaillant plus longtemps.

Après l’interpellation des parlementaires devant le local du PS les 16 et 27 septembre, les organisations opposées à cette réforme entendent intensifier leur action :

- Mercredi 9 octobre de 12h à 14h : rassemblement place du Capitole à l’appel de CGT31, FSU31, Solidaires 31 et UNEF 31.

- Vendredi 11 octobre à 20h : meeting unitaire à la salle Jean Mermoz organisé par le collectif de défense des retraites avec Jean Marie Harribey (ATTAC-Copernic), Eric Aubin (CGT), Bernadette Groison (FSU), Annick Coupé (Solidaires), mais aussi des orateurs et oratrices de l’UNEF, de l’UNL, du collectif féministe, du Front de Gauche, du NPA, d’EELV et Gérard Filoche de « Socialistes pour les retraites ».

- Mardi 15 octobre : Grève et manifestation à 10h30 Place Arnaud Bernard à l’appel de CGT31, FSU31, Solidaires 31 et UNEF 31.