Aujourd’hui s’est tenu au rectorat le groupe de travail "Bilan des affectations des TZR".

Le SNES-FSU a participé à ce groupe de travail après avoir dénoncé les conditions dans lesquelles il s’est tenu, cette année marquant une nouvelle dégradation inacceptable des conditions dans lesquelles les commissaires paritaires ont dû travailler pour le préparer.

Le contournement par le Rectorat des élus des personnels nuit inévitablement à l’ensemble des collègues TZR ou stagiaires, dont certains nous ont déjà fait part de leurs grandes difficultés, voire de leur grande souffrance. Il crée des situations aberrantes sur le terrain, et dégrade les conditions de travail des collègues, mais aussi des élèves. Malgré le peu de réponses obtenues en amont de ce groupe de travail, les élus du SNES-FSU ont pu interpeler aujourd’hui le Rectorat sur plusieurs dizaines de situations problématiques.

A la suite du courrier adressé la semaine dernière à la nouvelle rectrice de l’académie, nous avons redemandé fermement le retour d’un groupe de travail en juillet et/ou en août concernant non seulement l’affectation des TZR mais aussi celle des stagiaires, qui constituerait un signe clair du retour d’un « dialogue social » normal.

Le secrétariat académique et les commissaires paritaires du SNES-FSU

Lire le courrier à la Rectrice

Lire la déclaration préliminaire