Après le vote de la loi d’orientation, l’année 2013-14 sera une année de transition pour le collège, comme l’indique la circulaire de rentrée. Pour autant, un certain nombre de mesures s’appliquent dès la rentrée.

- un conseil école/collège doit être mis en place « progressivement au cours de l’année » ; un programme d’actions y sera élaboré, qui devra être soumis au CA, pour une mise en œuvre à la rentrée 2014.
- le PDMF laissera place au « parcours d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel » censé permettre aux élèves de construire progressivement, sur l’ensemble de leur scolarité, un projet d’orientation.
- si le DNB reste inchangé cette année, « une nouvelle version simplifiée » du LPC est annoncée, alors que personne ne le soutient plus et que sa suppression était attendue par la profession.
- les évaluations en fin de 5e continueront cette année – mais « exclusivement pour les collèges qui le souhaitent ».
- le « dispositif d’initiation aux métiers en alternance » (Dima) ne concernera plus les élèves qui n’ont pas 15 ans révolus.
- les programmes de collèges devraient être mis en chantier par le Conseil Supérieur des Programmes dès son installation. Le SNES portera ses propositions d’aménagement, voire de refonte de certains programmes et des épreuves du DNB.

Le SNES déplore l’absence d’une réelle concertation concernant les textes d’application de la Loi (conseil école collège, cycle CM1 CM2 6e notamment)