Les serveurs SIAM ont fermé le 4 Avril. Les collègues reçoivent le formulaire de confirmation dans leur établissement dans la foulée, et ont un certain nombre de choses à faire :

- Vérifier les vœux, leur ordre, ainsi que leur situation administrative, et rectifier, en rouge, toute erreur de vœu ou de barème (le barème du formulaire est très souvent inexact).

- Joindre toutes les pièces justificatives de toutes les situations ouvrant droit à bonification (l’administration ne réclamant jamais aucune pièce manquante). Si des pièces ne peuvent être jointes (attestation pour un nouveau travail du conjoint par exemple), préciser par lettre celles qui seront envoyées ultérieurement, en tout état de cause avant le Groupe de Travail de vérification des barèmes (prévu du 17 au 20 mai). Les collègues ayant participé à la phase interacadémique n’ont pas l’obligation de fournir à nouveau toutes les pièces justificatives : leur situation a déjà été examinée et n’est pas susceptible d’un réexamen pour l’intra dans la majorité des cas.

- Remettre le dossier complet et signé au chef d’établissement qui atteste la présence des pièces justificatives et complète, s’il y a lieu, la rubrique APV. Il le transmet au Rectorat pour le 13 Avril.
Attention : les collègues entrants dans notre académie à la suite de la phase interacadémique doivent envoyer eux-même leur dossier au Rectorat de Toulouse.

- Garder toujours une photocopie du formulaire de confirmation, après signature du chef d’établissement, et des pièces justificatives.

- Retourner la fiche syndicale de suivi individuel à la section académique. Elle permet à vos élus SNES-FSU de vérifier les informations enregistrées par l’administration, rectifier des erreurs ou des oublis, faire prendre en compte des éléments complémentaires dans le respect des règles communes. C’est aussi le moyen de peser sur les textes réglementaires pour permettre l’interprétation la plus favorable pour tous en s’appuyant sur des cas concrets et faire avancer nos demandes d’amélioration générale.
La fiche permet enfin de mieux informer chacun de ses résultats : seuls les syndiqués et les collègues qui nous l’ont envoyée recevront une information personnalisée (barème, affectation proposée...). Ne pas oublier de signer la formule autorisant les élus à recourir à l’informatique. L’intérêt de chacun est donc de se syndiquer le plus vite possible et de conserver soigneusement le numéro d’adhérent et le mot de passe figurant sur la carte syndicale.