Alors que les serveurs sont ouverts depuis le 18 mars, nous découvrons peu à peu, au fil des informations communiquées par le Rectorat, les conditions très dégradées dans lesquelles s’effectera le mouvement INTRA.

Ainsi, dans notre académie, ce sont :

- 11 établissements labellisés ECLAIR, dont les postes, ouverts à un recrutement direct, échappent aux règles du mouvement intra-académique ;

- 32 suppressions de postes budgétaires, qui se traduisent dans les faits par une offre de mobilité moindre ;

- 77 postes de plus, retirés du mouvement pour des affectations à profil (SPEA, ECLAIR) qui se multiplient ;

- 130 « Postes », équivalents aux 23400 Heures Supplémentaires Années (HSA) de l’académie, qui ne seront pas mis au mouvement ;

- 180 postes vacants retirés du mouvement pour permettre l’affectation des stagiaires à temps plein !

Toujours moins de mobilité, de transparence, pour des mutations toujours plus dégradées : nous sommes tous concernés !!

Lire nos informations pratiques

Que faire après la fermeture des serveurs ?