18 mai 2017

Métier - Politique académique

Evaluation en Langues Vivantes au Collège : ne rien se laisser imposer !

Evaluation en Langues Vivantes au Collège : ne rien se laisser imposer (...)

Pour la 3-ième année consécutive, la Rectrice a décidé de reconduire les évaluations en fin de 6° pour les LV1 et en fin de 5-ième pour les LV2.

Ces évaluations ne sont pas obligatoires, comme indiqué dans la lettre de rentrée des IA-IPR de Langues vivantes du 2 septembre 2016 et rappelé dans protocole qui les accompagne.

Cette année encore, elles ne concernent que l’anglais en 6-ième et l’espagnol en 5-ième et ciblent uniquement les compétences orales. Elles ne sont plus présentées désormais comme des évaluations destinées à justifier le dispositif expérimental de mise en place anticipée de l’enseignement de la LV2 en 5-ième - puisque ce dispositif a bien été étendu, dans le cadre de la réforme du collège, sans qu’aucun bilan cohérent ni objectif de l’expérimentation ne soit jamais organisé ni présenté dans notre académie. Dans leur lettre de rentrée du 2 septembre 2016, les IA-IPR de Langues en exposent les objectifs :

- « observer les tendances qui se dégagent à l’issue du cycle 3 en ce qui concerne l’anglais et en fin de première année d’un nouveau cycle 4 du collège pour ce qui est de l’espagnol » ;

- guider ainsi leur action « dans le cadre de la formation initiale et continue » ;

- « procurer aux professeurs un outil de mesure tout à fait instructif » ;

- toujours pour les professeurs, « positionner leurs élèves individuellement par rapport au niveau A1 » grâce à un document que les IA-IPR se sont engagés à leur envoyer ;

- et « prévoir en conséquence les entraînements à venir » ;

Nous rappelons que, malgré nos demandes récurrentes, le Conseil Académique des Langues Vivantes Étrangères n’a toujours pas été réuni cette année et que le bilan des évaluations de l’année dernière n’a donc pas pu y être présenté, pas plus que la carte des langues que nous continuons à demander. Arrivées avec quelques semaines d’avance par rapport à l’année dernière, les remarques formulées l’année dernière au sujet des délais semblent avoir été prises en compte.

Cependant, cette année, ces évaluations viennent s’ajouter à toutes les tâches nouvelles induites par la réforme du collège (validations de fin de cycle pour les 6-ième et les 3-ième, épreuves orales du brevet...). Si les équipes acceptaient néanmoins de les mettre en place, cela ne pourrait, pour le SNES-FSU, se faire que de façon cohérente pour les élèves et dans les conditions nécessaires à leur bonne passation :

- banalisation des heures de cours pour les évaluations d’expression orale ;

- rémunération supplémentaire pour les enseignants si les passations devaient se dérouler en dehors de leurs heures de cours.

Vous trouverez ci-joint la lettre de rentrée des IA-IPR de LV, le protocole d’évaluation et la lettre de la Rectrice aux Chefs d’établissement.

Lettre Rentrée 2016
Lettre IPR Evaluations Mai 2017
Notice Accompagnement Evaluation