14 mai 2017

Défense des personnels

Le SNES-FSU empêché de consulter les demandes des collègues ?

Le SNES-FSU empêché de consulter les demandes des collègues ?

Dans le cadre des opérations de gestion de carrière, les élus SNES-FSU sont conduits de manière régulière à vérifier les dossiers des collègues afin que tous soit traités de manière équitable en respect de la règle établie (même si celle-ci est parfois, en amont de sa publication, combattue par le SNES-FSU en vue d’être améliorée).
Il en va ainsi pour l’avancement d’échelon, les accès au corps, les congés formations et jusqu’à lors également pour les demandes de mutations.

Avec la modification des règles imposée par l’administration, cette année plus que toute autre, le travail de vérification des élus du personnel est primordial afin que les quelques 2500 collègues demandant une mutation soient traités de manière équitable. Les premiers travaux de vérification ont montré des inéquités de traitement, qui ne peuvent être définitivement levés qu’après consultation des dossiers des demandeurs de mutations. C’est donc tout naturellement que le SNES-FSU a demandé en milieu de semaine dernière pouvoir consulter les dossiers. C’est seulement vendredi en fin d’après-midi que nous avons reçu une fin de non recevoir de la part du rectorat !

Ce refus - inédit - interroge. Au-delà du lourd travail effectué par les gestionnaires du rectorat, nous ne comprenons pas pourquoi le rectorat refuse de communiquer les dossiers aux représentants élus des personnels. Aurait-il quelque chose à cacher ? Le mouvement a-t-il été rendu totalement inéquitable du fait du surcroît de travail imposé aux personnels du rectorat ?

En notre qualité de représentants du personnel, nous ne pouvons accepter cette position. Dès lundi nous interviendrons auprès de la Rectrice pour faire respecter le paritarisme et le travail des élus du personnel.
Nos élus continuerons pour leur part à faire rétablir l’équité de traitement entre collègues dès l’instant où ils auront connaissance d’une situation pouvant léser un demandeur.